Vladimir Poutine et Donald Trump s’opposent sur le dossier iranien

Le président russe et son homologue américain ne sont pas tout à fait en phase sur tous les dossiers. L’un des sujets de discorde est le comportement à adopter vis-à-vis de l’Iran.

On pensait l’idylle complète entre les deux hommes, mais il n’en sera peut-être rien, ou du moins, l’idylle sera partielle.

En effet, bien qu’ils se rejoignent sur plusieurs sujets, dont la lutte contre le terrorisme, l’aversion du “système” et bien d’autres dossiers, il paraît clair qu’un sujet les sépare : le dossier iranien.

Trump et Poutine s’opposent

Il y a quelques jours, l’administration Trump émettait des menaces à peine voilées contre l’Iran, accusé de violer l’accord signé avec l’administration Obama (accord précédemment dénigré par Donald Trump). L’Iran avait même été qualifié de « premier des Etats terroristes» par Donald Trump himself.

Mais voilà, quelques heures après cette déclaration, le porte-parole de Poutine, Dmitri Peskov, a réagi pour exposer le point de vue de la Russie :

«Cette définition ne nous convient pas (…) La Russie entretient de bonnes relations avec l’Iran et nous coopérons sur un grand nombre de sujets (…) Ce n’est un secret pour personne que Moscou et Washington ont deux visions diamétralement opposées sur un grand nombre de questions ayant trait à la politique internationale et régionale» a déclaré M. Peskov avant de rajouter que ceci n’était pas un obstacle entre les deux puissances.

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.