Rwanda : découverte de gisements de terres rares et pierres précieuses

Photo Flickr

Le Rwanda regorge de pierres précieuses et de terres dites rares. C’est l’annonce qu’a faite Dr. Emmanuel Munyangabe, chef des opérations à la Rwanda Mines, Petroleum and Gas Board (RMPGB).

Cet organe mis en place par le gouvernement du président Kagame pour explorer les différentes contrées du pays à la recherche de gisements naturels vient de révéler l’information que tous les rwandais attendaient.

En effet, en plus du coltan, de l’or ou de l’étain pour ne citer que ceux-là, le pays possède également de grandes quantités de fer, de terres rares, de pierres précieuses, de cobalt et de lithium.

« Nous avons fait de nouvelles découvertes, y compris de ressources dont nous n’avions auparavant aucune idée de leur existence au Rwanda (…) les prochaines étapes vont consister à mener d’autres enquêtes et analyses pour déterminer la compositions et les quantités exactes des dépôts » a complété M. Munyangabe

Pour rappel, les terres rares sont d’une importance capitale dans le développement des nouvelles technologies. Très utilisées dans les nouveaux supports type smartphone, ordinateurs, tablettes…

D’après le plan d’actions du président Kagame, ces produits devraient d’ici quelques années être majoritairement transformés sur place avant de les écouler sur les marchés internationaux.

Articles similaires:

10 Commentaires

  1. Justement c’est devenu une pathologie des congolais pensant que il n’y a qu’au congo que l’on peut trouver les minerais et nul parailleurs, vous devez arreter de chialer et endosser tout les maux qui vous arrive au rwanda, c’est vrai pourquoi vous ne fait pas autant avec vos minarais à la con,… courage chez vous le rwandais.

  2. Simple petit passoire à la douane et développer nos industries d’armement ensuite juguler le peuple bantou! Gare à celui qui s’y mêle! Nous sommes peuple élu de Dieu.

  3. Beaucoup de zarois souffrent de la même maladie: leur potentialisme minier. Au point que, certains, se croyant riches, ont toujours refusé de travailler, croient même que les minerais n’existent qu’au Congo car la générosité divine n’a dû exclusivement s’arrêter qu’à l’intérieur des “frontières congolaises”. Suite à cette croyance pathologique, ils croient dur comme fer que toute richesse minière leur appartient quel qu’en soit l’origine. Alors pourquoi, pour les minerais zairois, le reste du monde s’empêcherait-il de faire la réciproque ?

  4. C’est plus facile d’exiger aux paysans de remettre leur parcelle de terre a un prix ridicule pour ensuite les exploiter et faire un bénéfice faramineux sois disant pour l’économie du pays sur leur dos et se remplir les poches !!!!!!

  5. C fausse information plus de mille fois, kagame il cherche toujours le manière pour continuer à vendre le matières sous sol de Congo démo république à l’étranger, jamais cette terre peuvent reproduire telle matière 1 ere, si cela est vrai que mon Dieu me pardonne par le Nom suprême de Jésus Christ de Nazareth

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.