Tanzanie : le ministre de la santé menace les prostitués homosexuels

Alors que le pays vient de fermer des centres de santé privés spécialisés dans la lutte contre le sida, le ministre de la santé Hamisi Kigwangalla, a carrément menacé les prostitués homosexuels.

Les centres de santé ont été fermés parce qu’ils étaient accusés de faire la promotion de l’homosexualité dans le pays. Il y a quelques années le pays s’était déjà opposé à toute modification de sa législation concernant les homosexuels (Lire Le Ghana et la Tanzanie désavouent James Cameron au sujet de l’homosexualité).

Cette fois-ci, le ministre Hamisi Kigwangalla a menacé de publier sur internet la liste des homosexuels qui s’adonnent à la prostitution.

Pour rappel dans le pays, toute activité liée à l’homosexualité est interdite. L’homosexualité elle-même n’est que peu tolérée.

Articles similaires:

1 Commentaire

  1. CHEZ TOUS LES PEUPLES ET PARTOUT DANS LE MONDE ET DE TOUS LES TEMPS EN L’OCCURRENCE DANS L’AFRIQUE PROFONDE A L’AGE DE LA PIERRE – L’HOMOXESUALITE – A TOUJOURS EXISTE. IGNORANCE OU MYOPIE INTELLECTUELLE LA NATURE A TOUJOURS CREER DE BONNE GRAINE ET DE L’IVRAIE ET CEST VALABLE POUR TOUTE LA RACE HUMAINE CHER MINISTRE REPRENEZ VOS ETUDES EN PLUS ON OSE “FERMER LES CENTRES DE SANTE AU MOTIF DE PROMOTION DE L’HOMOSEXUALITE DANS LE PAYS” DECISION ABSURDE. MONSIEUR LE MINISTRE ALLEZ FAIRE UN TOUR DANS LE PACIFIQUE TAHITI NOUVELLE CALEDONIE ET VOUS COMPRENDREZ NUL AU MONDE N’A LE DROIT DE PERSECUTER LES LGTB JE TRADUIS POUR VOUS MON PETIT MINISTRE LESBIENNES, GAYS, TRANSEXUELS ET BISEXUEL. – L’HOMOXESUALITE – NEST NI UNE MODE NI UNE MALADIE EXPORTEE DIXIT VOS CROYANCES SIMPLISTES – DE LA BETISE HUMAINE. SPD

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.