Selon un témoin de la CPI, les hauts gradés avaient demandé à Gbagbo de partir en 2011

Partages

A la Cour pénale internationale, le procès contre Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé se poursuit avec l’audition des témoins. A la barre, l’ancien Directeur général de la police ivoirienne Bredou M’bia a révélé une information qui circulait déjà dans certains milieux.

Ce dernier a affirmé que la haute hiérarchie militaire et lui ont à plusieurs reprises demandé à Laurent Gbagbo de céder le pouvoir après les élections de 2011.

« Nous avons rencontré le Président à sa résidence avec monsieur Charles Blé Goudé, à l’époque ministre de la jeunesse (…) Nous lui avons demandé, si possible de se retirer, après les élections. (…) Il ne nous a pas donné de réponse. Il a dit ‘’j’ai compris’’ » a affirmé M. M’bia

Il a ensuite affirmé que le général Mangou, allié indéfectible de Laurent Gbagbo pendant la crise faisait partie de la délégation. Pour rappel, Mangou retourna sa veste juste avant l’assaut final contre Laurent Gbagbo vers la fin de la crise.

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.