Lutte contre Boko Haram : 5000 otages libérés, 60 terroristes tués

Partages

Les autorités camerounaises ont annoncé une bonne nouvelle aux citoyens du pays et du Nigéria voisin.

En effet pendant une opération qui a duré une dizaine de jours, les militaires camerounais et nigérians ont réussi à libérer près de 5000 personnes retenues en otage par les hommes de Boko haram dans des villages précédemment conquis par les terroristes.

Pendant cette opération d’envergure une soixantaine de terroristes qui ont visiblement lutté contre les forces mixtes ont également été tués. Cette opération a été menée conjointement par les deux pays.

« Les forces mixtes engagées au combat avaient donc pour mission de traquer les militants et sympathisants de Boko Haram en territoire nigérian, dans une profondeur de 25 kilomètres et sur un front de 40 kilomètres. » a affirmé le porte-parole du gouvernement camerounais.

Une vingtaine de terroristes ont été arrêtés.  Un camp d’entraînement a été rasé.

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.