Turquie : Erdogan appelle les Turcs vivant en Europe à faire plus d’enfants

AP Photo

Recep Tayyip Erdogan s’est depuis quelques jours trouvé un ennemi. Et cela tombait à pic! Le président turc essaie en effet d’agrandir son pouvoir dans le pays, depuis qu’il est passé du poste de premier ministre à celui de président.

Il faut dire que le président turc est depuis quelques mois un survivant. Il a échappé à un coup d’Etat, dans la foulée a réussi à évincer toute tentative d’opposition en utilisant cet argument.

Mais surtout, il est à deux doigts de devenir très puissant, plus qu’aucun autre président dans l’histoire de la Turquie.

Les Pays-Bas et l’Allemagne empêchent un meeting, il mobilise le peuple

Quand l’Allemagne puis les Pays-Bas ont décidé d’interdire le meeting pro-Erdogan (en vue du référendum) sur leurs territoires, ils pensaient bien faire. Mais au lieu d’avoir l’effet escompté en démobilisant les turcs immigrés, Erdogan a su retourner la situation en sa faveur, en accusant les pays européens de pratiques nazies.

Lire Turquie : Le président Erdogan frappe l’Allemagne là où ça fait le plus mal

Une insulte qui a bien évidemment révolté les deux pays, mais à vrai dire, le président turc ne s’attendait pas à autre chose. Profitant de la situation il n’a de cesse augmenter les enchères depuis quelques jours.

En meeting dans le pays, il a appelé les populations turques vivant dans les pays européens à assurer leur avenir:

«Je lance un appel à mes citoyens, mes frères et sœurs en Europe. Allez vivre dans de meilleurs quartiers, conduisez les meilleures voitures, vivez dans les meilleures maisons. Ne faites pas trois, mais cinq enfants. Car vous êtes l’avenir de l’Europe. Ce sera la meilleure réponse aux injustices contre vous.» a-t-il lancé.

Ne dit-on pas que l’Union fait la force? Pour s’unir, il faut d’abord être en nombre respectable selon le président Erdogan. Un appel qui ne devrait pas plaire aux nationalistes européens.

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.