Libye : face au mauvais temps, des migrants refusent d’embarquer et se font assassiner

Photo AFP

C’est un nouveau drame de l’immigration qui s’est déroulé en Libye il y a quelques jours. Mais cette fois-ci il ne s’agit pas d’un bateau qui a coulé mais de migrants tués par des passeurs libyens.

L’information à été relayée par la presse française qui la tient de sources sécuritaires. En effet, d’après leurs sources, les migrants assassinés avaient refusé de monter dans des barques en direction des côtes européennes à cause du mauvais temps qui profilait à l’horizon.

Mais ce refus n’à pas été du goût des passeurs qui ont décidé de les assassiner froidement et de laisser les corps sur place. Un acte cruel qui vient rajouter un drame à la longue liste de drames que vivent les migrants depuis la chute du régime de Kadhafi.

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.