Attaques terroristes et agressions des autres communautés : les peuls du sahel s’organisent

Partages

Comment faire face à la recrudescence du terrorisme et aussi aux agressions des autres communautés? C’est la question qui a réunit les peuls du sahel, plus précisément de trois pays : le Niger, le Burkina Faso et le Mali.

Ils en ont marre! Les peuls du Mali, du Niger et du Burkina Faso en ont marre d’être la cible des terroristes, mais également de certaines populations qui les accuse à tord de connivence avec les terroristes ou encore des agressions de certaines populations sédentaires.

C’est à Dori, au nord du Burkina qu’ils l’ont fait savoir lors d’une réunion entre des représentants de plusieurs dizaines d’organisations peules.

Le but de cette première rencontre du genre était de définir les contours de la mise sur pied d’un réseau d’informations entre les différentes populations peules d’une part, mais également pour contribuer à un certain niveau au renforcement de la sécurité de la région mais aussi des trois pays auxquels ils appartiennent.

2 Commentaires

  1. Comme l histoire de la colonisation, l occident et le moyen orient s abattent sur nous pour encore plus nous dominmer. La philosophie du terme comme elle est interpretee aujourd hui est purement un concept d interet et de control. Nos societes sbsahariennes devraient etre en marge de cette ideologie. Nous devons chercher les parfaites solutions aux problemes que nouis faisons face a savoir le developement de nos societes dans tous les aspects.

  2. Pour eviter les cibles des teroristes la premiere des choses c’est de renforcer la securite mais aussi l’armee doit etre competante et capable de repondre promptement a un suspect

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.