PARTAGER

Après l’échec retentissant du premier décret contre l’immigration de la nouvelle administration américaine, Donald Trump a signé un nouveau document sur le même thème, ce lundi 6 mars 2017. Petit aperçu du nouveau décret signé par le président américain.

Six pays sont désormais visés au lieu des 7 précédents. Le pays qui tire son épingle du jeu est l’Irak, qui collabore avec les USA dans la lutte contre le terrorisme. Les six précédents pays restent touchés par la mesure. Il s’agit de la Syrie, de l’Iran, de la Libye, de la Somalie, du Soudan et du Yemen.

Autre réforme majeure, contrairement à l’ancien, le nouveau décret ne concerne pas les citoyens de ces pays qui disposent d’une résidence permanente (carte verte). Ces derniers pourront donc quitter le territoire américain et revenir sans aucun problème. Cette information a été confirmée par Mme Kellyanne Conway, conseillère à la Maison Blanche.

Ces nouvelles mesures qui semblent un peu plus adaptées aux exigences de la justice et du droit ne seront probablement pas bloquées par la justice.

Affaire à suivre donc…

PARTAGER

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here