Economie gabonaise : Ali Bongo veut remplacer le pétrole par l’huile de palme

Au Gabon, le président Ali Bongo a annoncé son ambition pour les années à venir. C’était lors d’une cérémonie pendant laquelle, le président Ali Bongo a inauguré la plus grande usine d’huile de palme en Afrique.

L’usine en question a coûté un peu plus de 20 milliards de FCFA. Elle a une capacité de près 140.000 tonnes et fait la fierté du président Bongo qui veut se tourner vers l’agriculture depuis la baisse du prix du pétrole, principale manne financière du Gabon.

Le président Bongo s’est même vanté de la production nationale, arguant qu’elle a dépassé les 50% de la production africaine en 2016. « D’ici une décennie, le palmier à huile rapportera autant que le pétrole aujourd’hui ».

Une ambition affichée en laquelle il croit fermement.

Articles similaires:

2 Commentaires

  1. Chapeau Excellence Monsieur le Président, vous avez bien compris et vous emboîtez le pas à Feu HOUPHOUET en ce qui concerne le palmier à huile. Bravo!

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.