USA : Barack Obama rend hommage au rappeur Jay Z

Photo: BET

Barack Obama l’ancien président américain a prononcé un discours diffusé à la cérémonie qui devait consacrer le rappeur Jay Z aux USA. Il y a quelques mois, LNT vous annonçait que le rappeur devait faire son entrée au panthéon des auteurs-compositeurs.

Hier jeudi 15 juin, Barack Obama a donc pris le parti d’honorer celui qui a un parcours similaire au sien :

« Personne, parmi ceux qui nous ont rencontrés quand nous étions jeune, n’aurait pu imaginer que nous serions où nous en sommes aujourd’hui ». Ainsi s’exprimait l’ancien leader américain.

Fan de Jay Z

Même s’il n’a pas pu être présent à la cérémonie, Barack Obama est un fan de Jay Z. Dans une vidéo le président a poursuivi son hommage au rappeur:

«Nous savons ce que c’est de ne pas avoir eu de père à la maison. Nous savons ce que c’est de ne pas venir de grand chose et de connaître des personnes qui n’ont pas eu la même chance que nous. Alors, nous essayons d’ouvrir de nouvelles portes, menant à de nouvelles opportunités afin que cela soit un peu plus facile pour les générations qui nous suivront, de réussir elles aussi. J’ai tweeté une référence à My First Song lorsque je mettais ma touche finale à mon discours sur l’état de l’union. Pendant ma campagne, je faisais le geste de sa chanson Dirt of my Shoulder»

Et ce pas seulement parce que ce dernier et sa femme Beyoncé l’ont soutenu lors des campagnes présidentielles. Il a même révélé qu’il écoutait très souvent sa musique dans le bureau ovale. Le panthéon des auteurs-compositeurs est un cercle très fermé qui honore les grands paroliers de la musique américaine. Jay Z est le premier rappeur a faire son entrée dans ce milieu.

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.