Après avoir agressé une femme, un ministre sud africain s’excuse

Photo: DOCTOR NGCOBO

Scène inhabituelle dans un lieu public en Afrique du sud. Le samedi dernier, le ministre sud africain délégué à l’Education, Mduduzi Manana, a agressé une femme en public. Cet acte qui n’est pas passé sous silence a été vivement commenté sur les réseaux sociaux obligeant le ministre fautif à réagir en présentant ses excuses aux Sud africain.

Mduduzi Manana, ministre au pays de Zuma, a commis un acte qui n’est pas prêt d’être oublié. Après de vives réactions sur les réseaux sociaux, le ministre « en faute » s’est confondu en excuse à en croire un tweet du compte officiel du gouvernement.

Réaction du gouvernement

Selon le récit des faits retracé par une journaliste présente lors de l’agression, Manana s’est en pris à une jeune femme en public en la bousculant et en lui portant des coups de pieds une fois au sol. La journaliste n’a pas hésité à ventiler l’information. Puis s’en est suivi une série de tweet à partir du compte officiel du gouvernement sud africain.

La ministre en charge des questions féminines, Susan Shabangu, s’est intéressée au débat et a déploré l’acte de son collègue à en croire un tweet officiel. Elle aurait même, selon un tweet, exigé qu’une enquête soit diligentée pour faire la lumière. Toujours sur le compte officiel, le ministre fautif est intervenu pour s’excuser et a assuré se conformer aux dispositions des lois dans le pays

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.