Lutte contre la dépigmentation : le Ghana interdit les produits éclaircissants

Longtemps condamnées, mais désormais bannies. Au Ghana, les crèmes éclaircissantes ont été interdites par les autorités qui veulent désormais en finir avec les drames issus de cette pratique peu recommandable. Cette idéologie directement héritée de complexes de personnes en mal de reconnaissance, sera bientôt plus difficile d’accès.

C’est la FDA (food and drugs authority), l’agence qui s’occupe de la sécurité alimentaire et pharmaceutiques qui a décidé d’interdire les produits concernés qui contiennent tous de l’hydroquinone, l’agent blanchissant. Cette décision a été saluée sur la toile par de nombreux internautes ghanéens qui considèrent cette décision comme une petite révolution. Il faut dire qu’outre le fait de s’éclaircir la peau, cette pratique provoque chez de nombreuses personnes de très graves problèmes de la peau.

Pour rappel, en Afrique de l’Ouest le Ghana était tristement célèbre pour cette pratique. Le terme “produits ghanéens” avait même été popularitsé pour symboliser la pratique dans le pays.

4 Commentaires

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.