PARTAGER

Deux jours après l’intervention du président Buhari sur les chaînes de télé nigérianes, à l’occasion de son retour tant attendu dans le pays, l’Armée nigériane a décidé de passer à l’action et ce pour la sauvegarde des intérêts du pays.

Le major-général John Enenche, reponsable de la cellule de communication de l’armée nigériane a porté l’information à l’attention de la population: désormais, l’armée va surveiller les activités des nigérians sur la toile, notamment les réseaux sociaux. Pour lui, ceci est plus que jamais nécessaire au regard des dérives constatées ces derniers mois sur la toile notamment dans le régionalisme contre l’ethnie igbo, mais aussi les rumeurs sur l’état de santé du président Buhari.

Parlant des réseaux sociaux, il a affirmé que “C’est un épée à double tranchant et nous en savons désormais quelque chose.” Ci-dessous un extrait de sa déclaration :

« Imaginez quand le président est revenu et s’est adressé à la nation, pas plus de 30 minutes plus tard, un faux discours du commandant en chef a été distribué pour faire quoi? Pour désinformer les gens. Si vous n’êtes pas très pointilleux et si vous n’avez pas écouté le discours ou si vous n’en avez pas une copie, comme je l’avais presque immédiatement, vous ne le savez pas. Donc, en regardant cette perspective, c’est un défi (…) Qu’est-ce que nous faisons? Dans l’armée, nous prenons maintenant plus sérieusement que jamais. Nous avons nos centres de médias stratégiques qui surveillent les médias sociaux pour pouvoir filtrer et réagir à tous ceux qui seront anti-gouvernementaux, anti-militaires (…) Nous les abordons de manière appropriée avec des réponses appropriées. Par la suite, nous sommes également proactifs. Nous avons des mesures en place, des mesures scientifiques pour pouvoir tamiser cette information et aussi pour avertir le public et leur faire savoir qu’une partie de cette information qu’ils obtiennent n’est pas authentique n’est pas vraie “

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here