PARTAGER

Entre la France et la Pologne la tension monte. En effet, ce vendredi, en déplacement en Roumanie, le président français Emmanuel Macron a violemment critiqué la Pologne et la première ministre pour son refus d’appliquer une directive européenne sur les travailleurs détachés. 

Des mots durs de Macron, la violente charge de la Pologne!

Le peuple polonais mérite mieux que cela et la Première ministre aura beaucoup de mal à expliquer qu’il est bon de mal payer les Polonais (…) L’Europe s’est construite sur des libertés publiques qu’enfreint aujourd’hui la Pologne” a ainsi lancé le président français.

Une réaction qui a ulcéré la première ministre de la Pologne, Beata Szydlo, qui n’a pas hésité à tacler violemment le président Macron :

Peut-être ses déclarations arrogantes sont-elles dues à son manque d’expérience et de pratique politique, ce que j’observe avec compréhension, mais j’attends qu’il rattrape rapidement ces lacunes et qu’il soit à l’avenir plus réservé (…) Je conseille à M. le président qu’il s’occupe des affaires de son pays, il réussira alors peut être à avoir les mêmes résultats économiques et le même niveau de sécurité de ses citoyens que ceux garantis par la Pologne” a réagi Beata Szydlo.

Des tensions en perspectives qui s’annoncent entre la France et la Pologne suite à cette maladresse du président francais.

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here