PARTAGER

Parler sécurité en Europe sans la Russie, n’est pas à imaginer. C’est ce que pense en tout cas Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne.

Devant un parterre de chefs des missions diplomatiques de l’UE au cours d’une rencontre à Bruxelles, Jean-Claude Juncker a réaffirmé la nécessité de discuter avec la Russie pour garantir la sécurité en Europe. C’était le 29 Août dernier. Pour appuyer son argumentaire, il a comparé la superficie de la Russie et celle occupé par l’UE. A l’en croire, l’Europe devrait changer de paradigme et cesser de se voir comme une super puissance car sur la scène internationale son influence diminue. « Nous nous sentons et nous agissons comme des maîtres du monde, alors que nous devrions agir dès aujourd’hui de manière plus modeste » a-t-il affirmé

Dégradation des relations avec la Russie

Ces derniers années, les relations entre la Russie et l’Europe se sont dégradées. Ceci, depuis l’annexion de la Crimée à la Russie suivi de la crise Ukrainienne. Ainsi suite aux mesures restrictives contre des personnes physiques et les sanctions prises par l’Europe, la réponse de la Russie ne s’est pas faite attendre. Elle a en effet interdit l’importation de certains produits vivriers en provenance de l’Ue et d’autres régions du monde.

 

 

PARTAGER

2 Commentaires

  1. L analyse objective sur la Russie se trouve fondée dans la mesure où les Européens croient être au dessus mais au fond ils doivent composer avec la Russie car la Russie est un grand pays riche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here