Donald Trump s’emporte contre des sportifs : “Virez-moi ces fils de pute” (vidéo)

Dans un langage qui rappelle très souvent celui de son homologue philippin, Rodrigo Duterte, le président américain a une fois encore critiqué violemment certains de ses compatriotes. Et cette fois-ci, ce sont des athlètes américains qui ont goûté à la colère du président Donald Trump.

Lors d’un meeting de soutien à un candidat républicain aux sénatoriales en Alabama, le président Trump a évoqué le cas des joueurs de football américain qui refusent de se lever pendant l’hymne national (boycottant le drapeau américain) et ce, en guise de protestation contre les violences faites aux noirs par les forces de l’ordre. Il s’est écrié devant la foule acquise à sa cause: “Virez-moi ce fils de pute du terrain tout de suite ! […] Il est viré ! Il est VIRE !” tout en imitant un hypothétique patron de club de football.

Depuis plusieurs années, des bavures policières ont eu lieu contre les populations noires, et ce sans condamnation de la justice dans la plupart des cas. Des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes pour protester contre ces violences. Plusieurs sportifs ont alors décidé de manifester à leur manière pour dénoncer ces meurtres. Toute chose qui semble ne pas plaire au président américain Donald Trump.

Articles similaires:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.