Etuma Seba: l’expulsion de Kemi est une déportation, un kidnapping (vidéo)

L’affaire de l’expulsion de Kemi Seba continue de faire parler au Sénégal et même au-delà. Après l’avis de plusieurs juristes et même d’économistes, à l’instar de Kako Nubukpo, sa femme, Etuma Seba parle de cet événement dans une interview livrée à la chaîne sénégalaise TV1 et critique les autorités sénégalaises.

Pour elle, l’acte posé par le Sénégal, qu’elle a vécu douloureusement, est comme un kidnapping, parce que le droit n’a pas été respecté. “Cela n’a pas été fait dans les règles selon la loi au Sénégal. Ils sont arrivés en pleine journée juste avant le déjeuner. Ils ont pris mon mari, je l’ai revu tard juste avant qu’il ne prenne son vol à 23 heures. Je me suis posé plein de questions: Est-ce qu’ils se sont bien comportés jusqu’à son voyage… (…) Je l’ai vécu comme une déportation. Nous sommes sur une terre où beaucoup de nos frères ont été déportés vers les antilles, vers les Amériques pour aller travailler les terres.Vivre encore cela au 21e siècle est comme une déportation… J’ai honte.

Une trahison (une fois de plus)

Rappelant que le Sénégal avait contribué à retarder l’indépendance des pays africains, elle se désole du fait que le pays s’illustre encore négativement en expulsant un africain de son sol. Elle a également fait un parallèle avec les déportations des africains à l’époque de l’esclavage et s’étonne du fait qu’au 21e siècle, le Sénégal puisse encore faire partir un autre africain à cause de ses idées.

Elle a affirmé rejoindre le combat de son mari contre le Franc CFA, et dénonce le fait que certains présidents ne puissent pas comprendre les enjeux. Etuma Seba se dit convaincue que Kemi Seba rentrera bientôt en Afrique. Un recours a été déposé auprès des autorités sénégalaises pour casser la décision d’expulsion.

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.