Expulsion de Kemi Seba: Kako Nubukpo critique le gouvernement sénégalais

L’ancien ministre togolais Kako Nubukpo n’a pas du tout apprécié l’expulsion de l’activiste Kemi Seba du Sénégal.  Il l’a fait savoir sur le plateau de la chaîne française TV5 Afrique.

Kako Nubukpo trouve que le combat mené par Kemi Seba et ses compagnons est complémentaire au travail de recherche que lui et d’autres economistes peuvent livrer. Pour lui donc, expulser l’activiste est un fait suffisamment grave. Kako Nubukpo parle meme de l’illustration parfaite du fait que ceux qui profitent de la monnaie ne veulent pas du débat sur le sujet. Il a également rappelé que le Sénégal était un pays hospitalier, d’où son nom de pays de la Teranga.

Ce que je veux dire, c’est que là, toute proportion gardée, les autorités sénégalaises ont choisi le déshonneur (…) ce qu’on reprochait à Kemi Seba, ce sont les troubles à l’ordre public que pouvaient engendrer les manifestations prévues le 16 septembre. Mais je crois que par rapport aux valeurs africaines, par rapport à ce que le Sénégal représente, le pays de la Teranga, le pays de l’hospitalité, c’est un acte qui symboliquement me paraît grave.” a lâché M. Nubukpo.

Lire aussi Polémique sur le Franc CFA : Kako Nubukpo répond à Ouattara et Lionel Zinsou

Il rejoint ainsi bon nombre d’activistes et personnalités qui ont critiqué le choix du gouvernement sénégalais. Au nombre de ceux-ci, des activistes du mouvement y’en a marre, et le chanteur Didier Awadi.

Articles similaires:

4 Commentaires

  1. Comme le dit Semi du temps de l’esclavage certains noirs de complaisaient dans l’esclavage parce qu’ils disaient qu’ils étaient pas certains qu’en dehors ils mangeraient à leur faim,it’s à shame. L’afrique ne bougera d’un iota avec cette monnaie de singe.

  2. De quel ordre public parle-t-on? Et si le 16 septembre, le mouvement activiste y’en a marre manifestait contre le franc CFA,va t- on aussi les expulser ?

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.