Libye: La CPI relance l’appel à livrer un commandant du maréchal Haftar

Mahmoud Al-Werfalli, un des commandants les plus influents du nouvel homme fort lybien, le Maréchal Haftar, est activement recherché par la CPI pour crimes contre l’humanité.

Le commandant serait responsable de la mort d’une trentaine de personnes. La procureure de la CPI vient de relancer un appel aux autorités libyennes pour que ce commandant qui est déjà sous le coup d’un mandant d’arrêt soit livré à la justice internationale. Il y a quelques semaines nous vous annoncions que la CPI recherche un commandant du maréchal Haftar.

En effet, un mandat d’arrêt a été émis en Août dernier contre ce proche du maréchal Haftar invitant les autorités libyennes à faire tout pour le livrer à la justice internationale. Pour rappel le commandant Mahmoud Al-Werfalli, fait partie d’une unité d’élite qui s’est désengagée de l’armée libyenne en 2011 après la crise qui a conduit à la chute de Mouammar Kadhafi mais combat aujourd’hui aux côtés des forces loyales au maréchal Khalifa Haftar à Benghazi.

De nouveaux crimes commis par Mahmoud Al-Werfalli?

Aux dernières nouvelles, le commandant Mahmoud Al-Werfalli qui serait en fuite, serait responsable d’autres crimes alors que les forces libyennes avaient affirmé l’avoir arrêté. Profondément préoccupée après les récentes informations reçues, Fatou Bensouda, la procureure de la CPI, vient de relancer l’appel pour ce que commandant soit livré à la justice internationale.

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.