USA : l’avertissement de Barack Obama à Mark Zuckerberg avant son départ

L’affaire de l’ingérence russe dans les élections présidentielles américaines continuent de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Alors que les autorités cherchent à limiter ce genre d’acte dans le futur, la presse américaine révèle un échange qu’aurait eu l’ancien président Barack Obama avec le PDG de Facebook Mark Zuckerberg quelques semaines avant qu’il ne cède son fauteuil à Donald Trump.

D’après le Washington Post, l’ancien président Barack Obama aurait alerté le jeune milliardaire sur les risques de prolifération des “fake news” lors des prochaines élections présidentielles si rien n’était fait. Mark Zuckerberg ayant pris la mesure du danger a depuis pris l’initiative de rendre la vie dure à tous les internautes qui diffusent de fausses nouvelles sur Facebook. Dans un premier temps, il leur a été interdit l’accès à la publicité.

Des enquêtes lancées ont permis de mettre en évidence des centaines de faux comptes sur Facebook qui ont diffusé des publicités très orientées pendant la période présidentielle. Les premières informations parlent même de liaison entre des hackers et les services secrets russes.

Du côté de la Russie, on réfute toujours cette version.

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.