Côte d’Ivoire : malgré tout, pas de dissension entre Ouattara et Soro selon le pouvoir

En Côte d’Ivoire, plus le temps passe, plus les tensions dans le camp présidentiel sont palpables. Et pourtant au sein du gouvernement on minimise depuis le début les tensions entre les deux hommes forts : Soro et Ouattara. Retour sur les différents problèmes qu’ont connus les deux hommes.

Le Chef et celui qui l’a aidé

Entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro il y a une longue histoire d’amitié; mais aussi de soutien… Le second ayant grandement contribué à l’élection et à la prise de pouvoir du premier. Mais il n’y a pas que cela. Quand Soro s’est senti isolé par son allié, il l’a bien évidemment mal pris. Les récentes mutineries et l’affaire des caches d’armes n’a pas non plus arrangé la relation entre les deux hommes.

Petit à petit la situation s’est dégradée et les langues se sont déliées. (Lire Limogé par Ouattara, un proche de Soro regrette Gbagbo ou encore Le camp Soro dénonce le tribalisme du camp Ouattara) Mais alors qu’on pensait que la récente arrestation de Soul to soul pouvait aggraver la situation, dans le camp présidentiel le langage reste le même!

Pas de dissension

A la sortie du conseil des ministres ce jour, le porte-parole du gouvernement Bruno Koné a tenu une fois encore à le redire face à la presse :

Il n’y a pas de raison qu’il y ait des dissensions entre lui (Guillaume Soro) et le président de la République (…) En tout cas s’il y en a, cela ne viendra pas du président de la République

Réelle situation ou simple manière de calmer les tensions dehors pour laver le linge sale en famille. Pour rappel, la lettre cinglante de Soul to Soul a été publiée sur le compte officiel de Guillaume Soro. Une lettre dans laquelle il est clairement dit que le président Ouattara vise Guillaume Soro (lire ici).

Comprenne qui pourra…

Articles similaires:

1 Commentaire

  1. Nous ne sommes pas si dupent que ça ! Les différents faits parlent d’eux-mêmes… Juste une manière de calmer les tensions aux yeux de l’opinion nationale et internationale. Sinon l’expression ”pas de dissension” entre le Président Ouattara et Soro, c’est du blablabla..

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.