Togo : la nouvelle trouvaille du pouvoir pour lutter contre les manifestations d’opposants

Au Togo, le pouvoir du président Faure Gnassingbé tente par tous les moyens de décourager les manifestations d’opposants. Après avoir finalement accepté de réviser la constitution tout en mettant de côté le critère clé concernant les mandats de Faure Gnassingbé, le gouvernement vient de sortir sa toute nouvelle recette pour décourager les manifestations. 

Cette fois-ci il ne s’agira pas de faire des promesses juridiques ni d’appeler au dialogue ou encore de brandir l’argument économique. Cela n’a servi à rien jusqu’ici. Face donc à l’appel à manifester de l’opposition, le pouvoir a tout simplement décidé d’interdire toute manifestation en semaine.

Ainsi toutes les marches sont interdites entre lundi et vendredi. Seules des réunions publiques sont autorisées à des endroits précis (visiblement dans des salles). Les marches ne seront donc autorisées que les week-ends.

Cette décision intervient alors que l’opposition avait appelé à marcher contre le pouvoir et la CEDEAO qui s’est récemment prononcée en faveur des mesures prises par Faure Gnassingbé.

Articles similaires:

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.