PARTAGER

Au Burkina Faso, les autorités ont décidé de sévir quant à l’inondation du marché local par le poulet congelé importé frauduleusement dans le pays.  Ce type de produit est pourtant très décrié par les nutritionnistes. En effet, dans le cadre d’une campagne nationale de lutte contre les poulets congelés importés de manière frauduleuse, 11 tonnes de ces produits importés ont été saisis puis incinérés par la douane du pays.

En provenance du Togo, ces stocks étaient dissimulés dans un camion qui devait traverser la frontière avant d’être déversés sur le marché local.  Les poulets congelés importés sans autorisations posent d’énormes défis de santé publique pour plusieurs raisons. La première réserve, l’on ne sait pas dans quelles conditions ces poulets sont tués et stockés dans les pays de provenance. La seconde, les poulets en question ne sont pas toujours transportés dans des conditions optimales de conservation. Ce qui peut sérieusement affecter la santé de celui qui les consomme.

Dans le cas d’espèce, les autorités n’interdisent pas l’importation de poulet, mais veulent surveiller la chaîne, depuis la provenance, jusqu’aux conditions de transport. Et les autorités burkinabè avertissent. Ce genre de saisie devrait augmenter dans les mois à venir.

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here