PARTAGER

La lutte contre Boko Haram touche t-elle vers sa fin? Le président Issoufou Mahamadou du Niger a parlé avec les journalistes de France 24 des efforts qui sont faits pour éradiquer le groupe terroriste.

Et d’après lui, ces efforts commencent à payer au Niger, où une centaine de combattants ont déjà déposé les armes.

Il faut rappeler qu’au Nigéria, le groupe terroriste se retrouve également en difficulté depuis l’arrivée au pouvoir de Muhammadu Buhari. La forêt de Sambisa l’un des derniers repères du groupe terroriste est contrôlé en majorité par l’armée nigériane et le Coran de Shekau avait même été remis à Buhari en guise de trophée de guerre (lire ici).

Le Niger n’est pas en reste

Au Niger nous avons déjà enregistré une centaine d’éléments de Boko Haram qui ont fait leur reddition, et nous avons lancé un appel à tous les éléments de Boko Haram qui veulent se rendre, de déposer effectivement les armes, nous leur garantissons l’intégrité physique, nous garantissons également leurs réinsertions dans la vie socio-économique. (…) Aujourd’hui Boko Haram est divisé, ça c’est un indicateur fort qui prouve bien que Boko Haram est en voie d’affaiblissement.” a déclaré M. Issoufou.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here