PARTAGER
Photo prise lors de la "passation de service"

L’on savait tout le bien que pensait Donald Trump de l’administration de son prédecesseur, Barack Obama. Lors de la conférence de presse animée par le nouveau président américain ce jeudi 16 février sur son premier mois à la Maison blanche, il en a une fois encore parlé.

« Comme vous le savez, notre administration a hérité de nombreux problèmes au niveau du gouvernement et de l’économie. Pour être honnête, j’ai hérité d’un bazar. C’est un bazar… Chez nous et à l’étranger: un bazar! Les emplois quittent notre pays, vous voyez ce qui se passe avec toutes les entreprises quittant notre pays (…) Le Moyen-Orient : un désastre. La Corée du Nord : nous nous en occuperons, les gars. Je voulais juste vous le dire : j’ai hérité d’un bazar!» a lancé le président Donald Trump face aux journalistes.

Ce n’est pas la première fois que le président Trump accuse l’administration de son prédécesseur d’avoir “foutu le bazar”. Il l’avait déjà affirmé lors de la signature du décret contre l’immigration.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here