PARTAGER

Le drame est survenu le 07 février. Ce jour-là, une religieuse colombienne, sœur Gloria, a été enlevée par des hommes armés dans le sud du Mali, précisément dans une église catholique de Sikasso.

Ni les islamistes ni les groupes djihadistes, personne n’a revendiqué le rapt. L’Eglise catholique malienne, restée sans nouvelle de la religieuse, n’est pas restée les bras croisés pour autant. Elle multiplie des initiatives pour que ce cas d’enlèvement ne tombe pas dans l’oubli. Le mercredi 15 février dernier, prenait fin une période de neuf jours de prière (neuvaine) que l’Eglise avait initiée pour entretenir sa foi dans l’espoir que sœur Gloria sera retrouvée. Parallèlement, de nombreuses paroisses maliennes un peu partout sur le territoire ont initié une série d’actions médiatiques à travers des annonces à la radio, à la télévision, pour montrer que l’Eglise n’oublie pas la sœur et pour que l’opinion elle aussi le l’oublie pas.

Du renfort venu de Colombie

De son côté, la Colombie (pays d’origine de la religieuse), a décidé de passer à l’action. Elle prend les choses en main. Les autorités colombiennes ont ainsi dépêché deux enquêteurs colombiens sur place pour tenter de tirer cette affaire au clair. Arrivés mercredi dernier au Mali, les deux enquêteurs, qui se font très discrets dans leur travail, ont été aperçus dans la paroisse où a eu lieu l’enlèvement de la religieuse. Les autorités maliennes ne sont pas des restes dans les investigations.

« Nous faisons ce qu’il faut pour retrouver l’otage et les ravisseurs », déclarait il y a peu un cadre du ministère malien de la Sécurité.

La sœur Gloria sera-t-elle retrouvée ? Sera-t-elle retrouvée saine et sauve ? L’arrivée des enquêteurs permet pour l’instant de raviver l’espoir. Et, plus important, l’Eglise prie pour elle…

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. L’enlèvement de notre chère soeur Gloria a eu lieu dans l’église de Karangasso ( Diocèse de sikasso) cercle de Koutiala merci pour vos prières!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here