PARTAGER
Photo: Afolabi Sotunde

En Gambie, Adama Barrow exerce pleinement le pouvoir depuis l’exil de l’ancien président Yahya Jammeh.

Après s’être débarrassé des derniers éléments proches de Yahya Jammeh, Adama Barrow a dans la foulée gracié un certain nombre de prisonniers, dont des anciens opposants ou militaires emprisonnés par l’ancien président.

Il y a quelques heures on apprenait la réintégration d’anciens militaires putschistes. Ces derniers avaient tenté en 2014 de renverser le président gambien Jammeh alors qu’il était à l’étranger.

La tentative de putsch ayant échoué, ces derniers ont été arrêtés puis condamnés (certains à mort) par la justice. Heureusement pour ces derniers, la sentence n’avait pas encore été appliquée avant la chute de Yahya Jammeh.

Venu au pouvoir, Adama Barrow a décidé de les gracier mais également de les réintégrer dans l’armée nationale sans autre forme de procès.

Ainsi le lieutenant Buba Sanneh, le soldat Modou Njie, le lieutenant Sarjo Jarju, le capitaine Abdoulie Jobe, le lieutenant Amadou Sowe et Le soldat Buba Bojang ont pu regagner les casernes pour exercer leurs métiers.

PARTAGER

2 Commentaires

  1. Moi j’ai peur des militaires qui ont l’esprit de coup d’État qu’est ce prouve que d’un jour a d’autre il ne vont pas renverser barrow ?

    • Mais si le nouveau président gère aussi mal le pays il bien normale que ceux qui ont la vision du pays et du peuple le gère si le président adama n’assume plus pleine son rôle de défenseur et de des institutions il es normale kil dégage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here