PARTAGER
CRÉDITS : D.R.

On l’attendait depuis les derniers événements tragiques dans la ville rebelle de de Khan Cheikhoun. Accusé par les USA, le président syrien était jusque-là resté silencieux à titre personnel, même si son régime avait rejeté les accusations des USA.

Il s’agit pour nous d’une fabrication à 100%. Notre impression est que l’Occident, principalement les Etats-Unis, est complice des terroristes et qu’il a monté toute cette histoire pour servir de prétexte à l’attaque” a déclaré le président syrien dans une interview.

Affirmant également que son pays ne possède plus d’armes chimiques depuis 2013, il affirme qu’il ne les aurait pas utilisés même si il en possédait toujours. Pressé pour une enquête internationale, il se dit favorable si des pays neutres étaient impliqués, affirmant qu’il ne faisait pas confiance aux USA et ses alliés.

PARTAGER

2 Commentaires

  1. On connaît maintenant ces manœuvres des pays occidentaux, des Etats-Unis des mensonges, la manipulation de l’opinion à grande échelle et pour bombarder qui ils veulent. On n’est pas dupe. Au lieu de s’occuper des islamistes. Des carnassiers ignobles.SPD

  2. Those that still doubt the implications of USA in that attacks all simply out of reason. A country that has never withness any interior war is the highest weapon producer. To who are they selling them?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here