PARTAGER
Photo: Philippe QUAISSE / PASCO

Décidement le Président Emmanuel Macron multiplie les déclarations qui suscitent de vive polémique. Sept mois après le conflit social qui a touché la Guyane, le Président Macron a en effet lancé des paroles qui ont choqué plus d’un lors d’une récente visite dans la région.

En visite de 48h pour essayer de calmer les tensions après les grèves générales lancées par des syndicats guyanais, les déclarations du Président Macron sont venues enfoncer le clou dans plaie. En effet plutôt que de calmer la tension, ses déclarations viennent mettre l’huile sur le feu.

Je ne suis pas le Père Noël parce que les Guyanais ne sont pas des enfants“, affirme le Président Macron avant de poursuivreJe ne suis pas venu faire des promesses, ce temps est fini. L’État a fait trop de promesses qui n’ont pas été tenues

On se rappelle encore des propos tenus par le Président Macron le 8 juillet dernier lors du sommet du G20 à Hambourg au sujet du développement de l’Afrique qui sont passés mal auprès de la diaspora africaine. Ces propos avaient entraîné une vague de critiques et des réactions partout dans le monde.

Lors de son tout premier entretien télévisé après son élection en France, le Président Macron s’était attaqué à la politique de son prédécesseur qu’il traite de “zigoto” en privée. Il avait en effet critiqué la “présidence bavarde” de son prédécesseur.

PARTAGER

9 Commentaires

  1. Je ne vois pas ce qui est choquant dans ses propos aux guyanais. Au contraire il a bien parlé. Il est franc. L’essentiel, qu’il fasse ce qu’il peut faire sincèrement selon les moyens de la France.

  2. Macron n’ a pas assez d’ expériences politiques puisqu’ il ne ressort d’ aucun couvent politique bon teint ou il a mouillé des maillots pendant longtemps. Le poste du président de la république est trop précipité pour lui. En plus, son âge est la période de la folie de la jeunesse. La présence de sa vieille ne saurait diluer toutes ses ardeurs. Il aura le temps d’ apprendre davantage malheureusement en fonction, premier décideur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here