PARTAGER
Photo: Philippe HUGUEN / AFP

Jean-Luc Mélenchon, “l’insoumis”, a encore fait parler de lui en commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale. Le 25 octobre dernier, devant les députés de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée, celui qui se réclame «indépendantiste», s’est une nouvelle fois illustré dans ses positions parfois choquantes. Cette fois-ci, le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle en France, a dénoncé le maintien de la suprématie américaine. Pour lui, le fait que les Etats-Unis déploient ses soldats et disposent d’un nombre importants de bases militaires ne sert qu’une cause: le maintien de la suprématie américaine.

Il va plus loin en révélant que Les Etats-Unis concentrent 50% à eux tout seuls de la Défense militaire du monde et 80% avec leurs alliés.

«600 000 hommes, quelque chose comme 500 bases militaires dans le monde […] au service d’une seule et unique chose : le maintien de [leur] suprématie»,lance Jean-Luc Mélenchon

Dans son intervention, Jean-Luc Mélenchon affirme que des tensions permanentes à l’échelle mondial existent du fait que plusieurs pays tentent de se soustraire du dollar. Ce qui pourrait entrainer un ajustement financier [global]. A l’en croire, les Etats-Unis considèrent comme ennemis toute puissance qui ambitionne la détrôner ou disputer son hégémonie.

PARTAGER

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here