PARTAGER

Le combat engagé par les pays du Sahel contre le terrorisme intéresse les Etats-Unis qui ont décidé de mettre la main à la poche pour soutenir ces pays dans cette lutte. Cette aide devrait être perçue comme une assistance bilatérale aux pays du G5.

60 millions de dollars. C’est l’enveloppe prévue par les USA qui a été annoncée par Rex Tillerson, le secrétaire d’Etat américain, pour accompagner les pays du Sahel (Mali, le Niger, le Tchad, le Burkina Faso et la Mauritanie) qui ont engagé une lutte sans merci contre la criminalité, de l’extrémisme et du terrorisme dans la région. Du côté de Paris, les actions se multiplient pour obtenir un financement de Washington via l’ONU.

Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations unies n’a pas exclu une mobilisation de son institution puisque selon le lui, un soutien un soutien politique et matériel fort au G5 est indispensable. Le 14 Décembre prochain, les pays du Sahel devront se retrouvé pour boucler le budget de fonctionnement estimer à 423 millions d’euros. Le président la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a invité la communauté internationale a apporté son soutien au G5 Sahel.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here