PARTAGER

Aux USA, le secrétaire d’État américain Rex Tillerson  qui prépare un voyage en Inde a vanté lors d’une conférence les mérites du pays, une grande démocratie selon lui en opposition à la Chine, un pays non démocratique.

Entre la Chine et les USA une rivalité dissimulée mais des intérêts communs

Même si la Chine et les USA ne sont pas des ennemis déclarés, les deux pays ont plusieurs sujets de discorde. Les responsables chinois apprécient peu la volonté d’hégémonie des USA en Asie, et ces derniers voient d’un mauvais œil, la puissance grandissante des premiers dans le monde.

Pour ce faire, Washington essaie donc de s’allier aux concurrents de la Chine dans la région. Et sur ce plan, l’Inde est un des meilleurs pions dans la région. Tout comme la Chine, l’Inde possède l’une des plus grandes démographies du monde, et fait partie des BRICS, les plus grands pays émergents du monde.

En annonçant ainsi vouloir développer leur partenariat avec l’Inde tout en critiquant la Chine sans toutefois nier son influence dans le monde, les USA annoncent les couleurs. Rappelons cependant que les Américains ne peuvent pas non plus s’attaquer directement aux Chinois, vu leur influence actuelle, mais aussi à cause de certains dossiers comme celui de la dette américaine ou de la Corée du Nord.

Réagissant aux propos de Rex Tillerson, la Chine s’est étonnée des propos tendancieux du secrétaire d’État américain.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here