PARTAGER

Le commerce des esclaves en Libye est au coeur des préoccupations. En effet, ce dimanche, le Haut conseil des villes et tribus libyennes a tenu au Congo-Brazzaville une séance sur la situation en Libye.

Conscient de l’importance de la situation, Agili Abdulsalem Brin, chef de la délégation libyenne, a garanti que le « Haut conseil des villes et des tribus » mettra tout en oeuvre pour cesser ce trafic et découvrir les auteurs.

Un mémo contenant des pistes de solutions a été transmis au président du comité de haut niveau de l’Union Africaine sur la Libye, Denis Sassou N’Guesso, à la fin du conclave qui a duré plusieurs heures. De son côté, le Président Denis Sassou N’Guesso a reconnu la necessité d’associer ce haut conseil pour trouver des solutions à ce problème.

PARTAGER

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here