PARTAGER

Il avait fait la une de la presse spécialisée en Europe. En France, Patrice Evra avait créé la polémique après un coup de pied porté à un supporter. Se disant insulté par ce dernier, le joueur français avait perdu son sang froid.

Patrice Evra n’a pas été épargné par la presse française. Très critiqué notamment à cause des événements de la Coupe du monde de 2010 en Afrique du Sud, ce nouveau geste avait déclenché l’hystérie de ses détracteurs. L’UEFA vient de réagir par rapport à ce geste en annonçant une série de sanctions prises contre le joueur mais aussi son club.

Ainsi, l’organisme a décidé de lui infliger une amende de 10000 euros et de le suspendre de toutes les compétitions européennes jusqu’au 30 juin 2018. L’Olympique de Marseille, son club a également reçu une amende d’un montant de 25000 euros.

Entre l’OM et le joueur, la presse française annonce qu’un accord de rupture de contrat à l’amiable a été trouvé. A travers un communiqué, le patron du club, Jacques-Henri Eyraud, le président Olympiens s’est dit triste pour Patrice Evra, pour les supporters mais aussi pour le football qui sortent tous perdants de la situation.

PARTAGER

8 Commentaires

  1. Moi je vois que le problème de racisme ce pose toujours. Les supporters aussi en abusent des fois. La sanction est trop vénère pour être juste. S’il a réagit de la sorte c’est pas la première fois qu’il a subit ses injures malsains. Être joueur n’est pas chose facile. Respectons nos vedettes quelques soit la couleurs de leur peau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here