PARTAGER

L’ancien président de Facebook, Sean Parker qui avait dû démissionner de son poste après une arrestation pour possession de drogue, quant au danger que représente selon lui, le réseau social. Il faut avant tout rappeler que l’homme possède toujours des actions dans la société de Mark Zuckerberg, mais cela ne l’a, semble-t-il pas empêcher d’attaquer le réseau social.

Quel est le potentiel impact de Facebook sur les internautes? C’est à cette question qu’a tenté de répondre l’ancien président du réseau social lors d’une réunion publique organisée par un site d’information. Pour Sean Parker, Facebook exploite les vulnérabilités de l’internaute en absorbant le plus possible son temps et son attention. L’internaute sans s’en rendre compte se retrouve à la recherche perpétuelle d’une sorte de validation de la société…

Il a confié qu’il s’inquiète de la tournure que prend actuellement le réseau social avant de conclure : “Dieu seul sait quel impact Facebook peut avoir sur les cerveaux de nos enfants (…)

Ce n’est pas la première fois qu’une personnalité s’exprime dans ce sens. L’ancien président Barack Obama avait également dans le passé lancé un avertissement aux jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here