PARTAGER
Photo: AFP

Il tenait à ce symbole. Le président américain Donald Trump n’a pas pu accéder à la zone démilitarisée (DMZ) séparant la Corée du nord de la Corée du Sud malgré une tentative qui fut finalement infructueuse.

«Il est vraiment frustré (…) C’est quelque chose qu’il voulait faire» déclarait il y a quelques heures Sarah Sanders, porte-parole de la Maison-Blanche concernant la tentative infructueuse du président Trump. Et pour cause, le président américain a voulu y retrouver son homologue sud-coréen, Moon Jae-in pour un cliché qui allait faire le tour du monde.

Et si ce désir n’a pas pu se concrétiser, c’est seulement à cause de conditions météorologiques. Tout se déroulait plutôt bien lorsque l’hélicoptère transportant Donald Trump vers ladite zone a dû rebrousser chemin à cause de conditions météorologiques jugées défavorables.

Le président américain a entamé depuis quelques jours une tournée en Asie qui l’a déjà conduit au Japon avant la Corée du Sud. La crise entre les deux Corées figure bien évidemment au centre des discussions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.