PARTAGER
Photo : REUTERS/Jonathan Ernst

On l’avait vu changer d’avis sur de nombreux sujets. Le président américain Donald Trump a une fois encore fait une volte-face, et ce sur l’avis qu’il porte sur la Chine.

Dans un passé récent, à sa prise du pouvoir, Donald Trump avait tenté de remettre en cause la politique de la Chine unique avant de se faire rappeler à l’ordre par ses conseillers en coulisse d’après certains observateurs. Mais cela n’a pas empêché le président américain de tacler, plus tard, à de nombreuses reprises la Chine, tantôt accusée de se faire de l’argent sur le dos des américains, tantôt de ne pas être franc dans la crise nord-coréenne.

Mais ces critiques font désormais partie du passé. En voyage en Chine, le président américain a tenu un discours tout nouveau sur le partenaire chinois. Il faut dire que le pays de Xi Jinping a frappé fort: la signature de nombreux accords commerciaux à hauteur de 250 milliards de dollars.

Notre réunion hier soir était absolument fantastique. Mon sentiment envers vous est incroyablement chaleureux.” a dit dans un premier temps le président Trump. Même s’il a rappelé que les relations commerciales entre les deux pays sont déséquilibrées, il a toutefois affirmé que ce n’était pas la faute de la Chine, puisqu’elle profite des USA pour le bonheur de ses citoyens.

Un discours à la “Donald Trump” mais qui montre qu’à part les discours et les menaces, la réalité du terrain s’impose assez vite.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here