PARTAGER
Jesse B. Awalt/Released

Semaine chaude pour le Président zimbabwéen Robert Mugabe qui est affaibli depuis quelques jours. Depuis l’éviction du vice-Président, Robert Mugabe perd de nombreux soutiens et des voix s’élèvent pour exiger sa démission.

Ce dimanche, une autre mauvaise nouvelle risque encore de saper son moral. Après l’appel de l’association des vétérans de la guerre d’indépendance du pays, le Président Mugabe doit faire face a une nouvelle décision de son parti. Il vient d’être déchargé de la présidence du parti présidentiel la Zanu-PF. Et c’est l’ex vice-president Emmerson Mnangagwa qui prend la tête du parti.

Pour rappel, Emmerson Mnangagwa avait été limogé il y a jours après une longue période de rivalité avec la première dame pour la succession du Président Mugabe. Depuis, ce limogeage c’est la descente aux enfers pour le Président Mugabe qui se retrouve de plus en plus seul. Tôt ce dimanche, la ligue des jeunes de la Zanu-PF a exigé sa démission et l’exclusion définitive du parti présidentiel(à lire ici). Il faut noter que ce jour une rencontre décisive devrait se tenir. Le Président Mugabe devrait rencontrer les généraux de l’armé.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here