PARTAGER
Photo: MIGUEL MEDINA / AFP

Brice Hortefeux, ancien ministre de l’Intérieur, se retrouve dans une situation des plus délicate. En effet, en tant qu’ancien membre du gouvernement, monsieur Hortefeux bénéficie d’un chauffeur et d’un garde du corps à vie. Problème, celui-ci a utilisé ses avantages afin d’en faire bénéficier toute sa petite famille, ce qui est strictement illégal.

De fait, la justice a ordonné qu’une enquête préliminaire voie le jour, pour “détournement de biens publics par une personne dépositaire de l’autorité publique“. Selon nos informations, Hortefeux utilisait ainsi ses privilèges afin de faire voyager mère, épouse et enfants un peu partout en France, et ce, aux frais du contribuable. Ainsi, il est arrivé que toute sa famille voyage de Paris à Clermont-Ferrand (soit 400 km), pour absolument rien.

Cette histoire a été mise au goût du jour après que le chauffeur de l’ancien ministre se soit plaint de son nombre d’heures, anormalement élevé. Selon ses dires, celui-ci aurait ainsi réalisé 387 heures de conduite simplement au cours du mois de septembre, soit plus du double de ce qu’il est censé travailler. Souhaitant se défendre, Hortefeux assure alors qu’il ne s’agit ici que d’une erreur comptable, de plus 80% des trajets le concernerait directement. Quid des 20% restant ?

La justification étant maladroit, Anticor, une association anti-corruption a donc décidé de se saisir du dossier afin d’attaquer l’ancien membre du gouvernement en justice. Au passage, celle-ci a souligné qu’en 2010, ce même Brice Hortefeux a assuré vouloir faire le ménage au niveau des plus hautes sphères politiques françaises qui utiliseraient les services qui leur sont alloués à des fins personnelles. L’arroseur arrosé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!