PARTAGER

Il avait disparu des radars quelques jours mais depuis quelques heures le contact est rétabli. Le tout premier satellite angolais dont le fonctionnement sera supervisé par la Russie est de nouveau en contact avec sa base. Nous vous l’avions annoncé plus tôt cette semaine, Angosat-1 a été lancé mardi dernier par la Russie(à lire ici) grâce à une fusée ukrainienne sur laquelle il était apposé.

Ce satellite qui a tout de même coûté à 280 millions de dollars à l’Angola devrait participer à l’amélioration des services de télécommunications en Afrique c’est-à-dire les communications par satellite, l’accès à l’internet et des services de radio-télévision. Une cinquantaine d’ingénieurs angolais ont été formés pour travailler sur ce projet.

Quelques heures après son lancement, la liaison avec le satellite a été interrompue. Mais ce vendredi, la nouvelle du rétablissement de la liaison est tombée. A en croire un communiqué d’une agence spatial russe, les données de télémesures du satellite ont été reçus.

Les spécialistes d’Energia RSC ont reçu les données de télémesure de la part d’Angosat. Elles montrent que les paramètres des systèmes de bord de l’appareil sont normaux“, lit-on dans le communiqué d’Energia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.