PARTAGER

Kim Jong-Un est prêt à mouiller le maillot pour s’imposer comme une puissance nucléaire la plus forte du monde entier. Après le missile balistique intercontinental lancé par Pyongyang le 28 novembre 2017 dernier, c’est Kim Jong-Un qui a inquiété plus d’un dans le monde, notamment Washington par ses déclarations qu’il a faites récemment. Dans le rapport de force avec les Etats Unis, il a promis qu’il prendrait le dessus.

Cette prise de position du dirigeant nord-coréen vient donner un coup dur aux puissances qui se débattaient pour trouver des approches de solutions aux programmes nucléaires. Pour dissuader la Corée du Nord, l’Onu a envisagé une série de punitions.

Pris à son propre piège, Washington a fait mention honorable en soutenant qu’elle était prête à aller à une table de négociation sans un préalable avec la Corée du Nord. Rex Tillerson, la chef de la diplomatie américaine est le porteur dudit message.

Pour rappel Donald Trump avait maintes fois assuré détruire le régime de Kim Jong-Un.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here