PARTAGER

A la faveur d’une sortie médiatique en fin de weekend dernier, le philosophe Alain Finkielkraut a réagi sur l’hommage national rendu à Johnny Hallyday. Une sortie qui a suscité des réactions sur les réseaux sociaux, du fait du racisme qui a été soulevé dans ses propos selon certains internautes.

Seuls les «petits blancs» ont rendu hommage à Johnny, pas les «non-souchiens». C’est la phraséologie du philosophe Alain Finkielkraut qui a fait sortir plusieurs internautes de leurs gonds. Alors qu’il était invité sur la Radio de la communauté juive (Rcj), Alain Finkielkraut n’a pas hésité à dire que c’est le petit peuple des petits blancs qui était descendu dans la rue pour rendre un dernier hommage à Johnny Hallyday. L’expression ‘’non-souchiens’’ désignant les non-Français de souche utilisée par le philosophe serait empreinte du racisme, et très péjorative. Ce qui a suscité l’ire d’un grand nombre d’internautes, qui estime que l’académicien fait l’éloge des blancs au détriment des noirs.

Par ailleurs, certains internautes trouvent dans cette sortie du philosophe une pertinence, car elle est à l’antipode des éloges formulés à la télé par plus commentateurs. Racisme, ségrégation ou pas Alain Finkielkraut aura crée la polémique.

4 Commentaires

  1. Alain F est plutôt à la recherche de Adolf H et à défaut, il raconte n’importe quoi. Bientôt lui aussi va écrire son ” Mein kampf” je suppose. Ils sont pareils.

  2. Mais Alain Finkel-crotte n’est lui-même pas souchien que je sache.
    Il a peut être oublié un peu vite que parmi les 15 millions de personnes qui ont regardé à la Télé les hommages rendus à Johnny H. il y a eu parmi eux beaucoup de noirs, d’arabes et d’asiatiques.

  3. Quel commentaire faire après une telle déclaration de haine et de mépris par un personnage qui ne cherche qu’ faire parler de lui : une merde !!
    Le mieux , pardon , est de ne plus parler de lui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!