PARTAGER
Photo : Vincenzo Pinto

A l’occasion de sa messe d’avant Noël, le pape François n’a pas hésité à plaider la cause des migrants. Au cours de la traditionnelle messe du 24 décembre, le pape François s’est, depuis la basilique Saint-Pierre de Rome, adressé à tous les migrants ainsi qu’à tous les catholiques. En effet, au cours de son discours, celui-ci n’a pas hésité à comparer Marie et Joseph, les parents de l’enfant Jésus, à des migrants.

« Marie et Joseph, qui n’avaient pas de place, ont été les premiers à qui Dieu a donné des papiers d’identité. Dieu qui est pauvreté et humilité nous montre que le vrai pouvoir et la liberté authentique se dévoilent en assistant et honorant les faibles et les fragiles » a-t-il ainsi déclaré face aux milliers de personnes réunies face à lui.

Dressant un parallèle cinglant avec la situation actuelle, le pape François a assuré que ces migrants, qui partent de chez eux de manière forcée, laissant tout derrière eux, ne font que suivre les pas laissés par Marie et Joseph en leur temps.

Appelant les croyants à transformer la force de la peur de l’autre en charité, le pape espère ainsi faire passer un message de paix et d’amour à travers un comparatif inédit et choc, qui visiblement, aura eu le don de faire réagir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here