PARTAGER
Joseph Kabila, Président de la RDC

L’abbé Tshomba, à l’origine d’un mouvement protestataire contre le président Kabila, va bientôt rencontrer ses détracteurs. Instigateur d’un mouvement protestataire visant à faciliter le départ de Joseph Kabila, l’actuel président de la République démocratique du Congo, l’abbé Vincent Tshomba a appelé les prêtres de Kinshasa à faire résonner les cloches de leurs églises tous les jeudi à 21 heures, 15 minutes durant.

Son objectif ? Permettre l’application de l’accord de la Saint-Sylvestre, signé le 31 décembre 2016, et qui ordonnait alors la tenue de nouvelles élections présidentielles, saines et justes, en 2017. Problème, les opposants à son mouvement sont nombreux et l‘abbé Tshomba a du faire face à une plainte déposée pour tapage nocturne par le parti politique de l’Union nationale des nationalistes (Unana). D’ailleurs, celui-ci rencontrera, ce 29 décembre, les dépositaires de cette plainte afin d’échanger sur le sujet.

Prenant de plus en plus d’ampleur, ce mouvement dit « des cloches », semble ainsi s’intensifier puisqu’en plus des paroisses ayant répondu à l’appel de l’abbé Tshomba, des civils se mettent également à manifester dans les rues de Kinshasa. Au programme ? Un vacarme assourdissant, constitué de casseroles, de cris, de chants, de pétards ou encore de vuvuzelas. De là à faire vaciller le pouvoir actuellement en place ?

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here