PARTAGER

Alors que la crise se poursuit depuis la reconnaissance de la ville de Jerusalem comme capitale d’Israël, la Russie tente de placer ses pions dans la crise israelo-palestinienne. En effet, après une discussion avec le président turc, Recep Tayyip Erdogan, le président russe et son homologue se sont déclarés favorables à la création d’un Etat palestinien.

M. Erdogan et M. Poutine ont ainsi réaffirmé leur volonté de poursuivre leurs efforts pour parvenir au règlement de la crise entre la Palestine et Israël, tout en restant conforme au droit international. Pour les deux hommes forts de la Russie et de la Turquie, le peuple palestinien a également le droit d’avoir un Etat indépendant.

La déclaration commune intervient après le camouflet infligé aux USA à l’ONU, après la décision du président Trump sur Jerusalem. Pour le moment pas de réaction officielle du côté d’Israël. Le premier ministre Benjamin Netanyahou avait critiqué le président Turc après que ce dernier eut qualifié Israël d’Etat terroriste.

1 COMMENTAIRE

  1. Bien sûr il n’est pas dit que la turquie de M.Erdogan 1° et de Vlad Poutine ont conclu un contrat de vente de quelques milliards pour des s400 , système de défense anti aérien………
    Je croyais que, losrque la turquie lui avait abattu un avion de chasse, Poutine avait dit qu’il n’oublierait jamais;
    Il en dit des choses Vlad….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here