PARTAGER
Photo: AFP

Aux Nations Unies, les USA ont annoncé qu’ils se retiraient d’un pacte mondial sur les migrants et les réfugiés signé en 2016. Une décision qui rentre dans la droite ligne des decisions prises par l’administration Trump depuis la venue au pouvoir de ce dernier.

En effet, d’après Mme Haley, ambassadrice américaine à l’ONU, très proche du président américain, ce pacte va à l’encontre de la vision de la nouvelle administration américaine: «L’approche mondiale de la Déclaration de New York est juste incompatible avec la souveraineté américaine… Nos décisions sur les politiques d’immigration doivent toujours être prises par les Américains et les seuls Américains».

Après le retrait de l’accord de Paris, c’est un nouveau coup dur que porte l’administration américaine à un accord international. Et ce n’est peut-être que le début. Pour rappel, les USA ont renforcé leur politique d’immigration en banissant les ressortissants de certains pays pour une période indéterminée.

PARTAGER

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here