PARTAGER

Mauvaise nouvelle pour les adeptes des cigarettes électroniques. A en croire les premiers résultats de test effectué sur des cellules humaines et sur des souris,la vapeur de nicotine aurait des effets néfastes sur l’organisme. Des expérience de chercheurs de la faculté de médecine de l’université de New York rendu public lundi, ont permis de faire des constats qui pourraient bien décourager les adeptes des cigarettes électroniques. En effet, des tests effectués sur des souris qui ont inhalé la vapeur de nicotine ont permis de détecter une détérioration des cellules des poumons, de la vessie et du cœur, contrairement à des souris, qui elles ont été placé dans un endroit où l’air est filtré.

Aussi, du côté de l’homme, les effets sont-ils tout aussi néfaste pour l’organisme. Pour preuve, des détérirorations des cellules des poumons et de la vessie ont été observés suite au contact de la vapeur de la nicotine et de la nitrosamine, un dérivé cancérogène de la nicotine. Le résultats sont sans ambages! Des tumeurs se sont formées très rapidement.

Si les fabricants des cigarettes électroniques assurent que ces produits sont une option meilleure aux cigarettes traditionnelles, les chercheurs de leur côté émettent des réserves sur cet aspect. Car à les en croire, “le vapotage pourrait présenter un risque plus grand de contracter un cancer pulmonaire ou de la vessie ainsi que de développer des maladies cardiaques“. Les adeptes de la cigarettes électroniques sont donc avertis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here