PARTAGER
Photo: AFP

Le Bostwana et l’Union africaine n’ont pas laissé passé les récents propos qu’auraient tenu le Président Trump au cours d’une réunion sur l’immigration à la maison blanche. Ils ont réagi violemment aux propos injurieux du bouillant président des Etats-Unis Donald Trump. Malgré que le Président Trump a tenté de calmer les ardeurs à travers une série de tweets, la réplique a été automatique.

Alors qu’il tentait de trouver un compromis au congrès sur le dossier de l’immigration, le président américain aurait traité les pays de provenance des migrants, en particulier les pays d’Afrique de « pays de merde » selon certaines sources.

Des propos qui ont suscité colère et indignation dans les rangs des africains. Au point où les autorités botswanaises ont demandé officiellement aux Usa s’ils pensent que le Bostwana est un ‘’pays de merde’’. De sources concordantes le pays a exprimé son mécontentement l’ambassadeur américain, estimant que les propos de Trump ont porté un coup aux liens diplomatique entre Washington et l’Afrique.

L’Union africaine s’est aussi insurgée contre ses propos qui portent en eux les marques d’un racisme primaire et odieux et honteux. Plusieurs autres personnalités et institutions africaines ont réagi également contre les dits propos.

2 Commentaires

  1. Parce que l’Occident y fait sa merde, les emmerdés sont ben obligés de se démerder pour émigrer. Guignolo avait un peu oublié de préciser cela.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here