PARTAGER

La justice mauritanienne a condamné ce lundi 11 individus à des peines de prison de cinq à dix ans ferme pour avoir créé une cellule de l’organisation l’Etat islamique (EI) en Mauritanie. La cour criminelle de Nouakchott a prononcé ce lundi une sévère sentence contre 11 personnes  pour leur implication dans la création d’une cellule de l’Etat islamique. Elles ont été condamnées  à des peines de 5 à 10 ans de prison ferme.

Parmi les personnes incriminées, huit ont été condamnées à une peine de 10 ans de prison ferme. La raison avancée par la cour criminelle de mauritanienne  fait état d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste qui a pour but de préparer des actions terroristes.

Les autres au nombre de trois sont condamnées pour recrutement pour une organisation terroriste à des peines de cinq ans de prison ferme.
De sources concordantes, ces individus envisageaient  chanter des slogans pour la gloire de Daesh lors de la tenue du sommet des dirigeants arabes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!